Collections
VISUEL-EN-COURS-1

Paru le:  30-03-2023

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-363925-16-9

Ean:  9782363925169

Prix:  22 €

Caractéristiques: 
144 pages

Genre:  Sciences Humaines

Thème:  Scienceshumaines

Thèmes associés: 

Considérations rhapsodiques sur le management

Que Dieu me protège! s’écria Sancho, n’avais-je pas prévenu Votre Grâce de bien prendre garde?
Ne l’ai-je pas avertie que c’étaient des moulins à vent et que, pour s’y tromper, il fallait en avoir d’autres dans la tête?

Philosophe, agrégé d’anglais et ancien élève de l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique, Clément Bosqué exerce depuis plus de dix ans des fonctions de direction dans différents établissements sociaux et de formation (Département des Hauts-de-Seine, Institut Régional de Travail Social Île-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne, Fondation INFA Île-de-France). Il est l’auteur d'un roman, de nombreuses chroniques ainsi que d’articles sur l’éthique et le management. Clément Bosqué a publié un Petit traité sur la fonction de direction (2021) et L’art de diriger, contre toute attente (2022) aux éditions Champ Social. Considérations rhapsodiques sur le management est son premier essai aux éditions Ovadia.

Une sorte d’étrange pudeur consiste à draper le fait managérial, soit dans l’évidence technique des objectifs de « bonne » gestion, soit dans l’évidence morale de l’impératif de « bienveillance » envers les équipes. A distance de la taxonomie habituelle de la sociologie du travail ou des organisations, cet essai prend le pari d’oser exprimer philosophiquement ce qu’il en est du management, non pas comme une donnée aperçue de l’extérieur, mais, phénoménologiquement, comme une expérience vécue de l’intérieur.

Dans une remarque pénétrante, Lucien Jerphagnon dit que «c’est un bonheur que de savoir à quoi s’en tenir», expliquant, par cette raison, la production mythologique de l’humanité, les mythes et croyances venant assouvir notre immémorial besoin de certitude. Tout au contraire, plus loin, le spécialiste du monde antique rappelle «qu’en philosophie, l’appétit vient en pensant». Se peut-il qu’il y eût une joie à se défaire des certitudes, et à cheminer dans les questionnements et dans le mouvement des idées?