CollectionsAu-delà des apparencesCouleurs, la mémoire des autres
0569LEO-MV-FRVI-1DC

Paru le:  30-05-2022

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-474-2

Ean:  9782363924742

Prix:  24 €

Caractéristiques: 
220 pages

Genre:  Littérature

Thème:  Litterature

Thèmes associés: 

0569LEO-MV-FRVI-4DC

Sauvés par la musique !

De nombreux édifices, comme la Synagogue et l’Hôpital, témoignent encore aujourd’hui de la prospérité d’Elisabethgrad durant la seconde moitié du XIXe siècle.

Face aux vagues d’antisémitisme qui ont parcouru l’Europe de la première moitié du XXe siècle - des pogroms russes aux camps de la mort allemands en passant par les rafles françaises - notre famille a dû son salut à la clairvoyance et à la perspicacité de notre père.
Contre la barbarie, nous avons trouvé refuge et réconfort dans la musique : que ce soient les cantiques au temple de la Place Sébastopol de Marseille, le concert familial du huit août 1944 devant le château de la Chômette à St Beauzire ou l’entrée comme premier violon de mon frère Marcel dans l’orchestre des Chantiers de la jeunesse.

Natif d’Elisabethgrad où il vit le jour en 1860, mon grand-père, Mordko Vinitzky, s’installa dans sa ville natale après son mariage avec Elisabeth-Rivka-Rebecca Tolchinsky, originaire de Zlatopolia, près de Kiev, de sept ans sa cadette. Comme bon nombre de leurs coreligionnaires juifs, les Vinitzky étaient de braves commerçants. Ils achetaient aux cultivateurs locaux le blé qu’ils acheminaient ensuite vers Odessa pour l’expédier par bateaux à travers le monde.