CollectionsChemins de penséeLe sentiment d'humanité
0415LEO-AL-QDC-1DC

Paru le:  30-03-2019

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-319-6

Ean:  9782363923196

Prix:  22 €

Caractéristiques: 
242 pages

Genre:  Philosophie

Thème:  Philosophie

Thèmes associés: 

0415LEO-AL-QDC-4DC

Umberto Eco et les théories du complot

Contre le complotisme. Au-delà de l’anticomplotisme

« Le jugement du goût est simplement contemplatif, (…) mais cette contemplation elle-même n’est pas orientée par des concepts ; car le jugement de goût n’est pas un jugement de connaissance »

Alessandro Leiduan est agrégé d’italien et enseigne à l’université de Toulon en qualité de maître de conférences. Fondateur du «Réseau pour l’étude du complotisme», il a traduit pour les éditions Ovadia, Encore Marx ! de Diego Fusaro.

La notion de littérature a longtemps été l’otage d’une idéologie qui tendait à circonscrire ses effets sociaux à la sphère esthétique. Dans la tradition occidentale, celle-ci s’est progressivement affirmée comme le lieu par excellence d’un plaisir inconnaissable, c’est-à-dire d’un plaisir qui surgit sans la médiation d’un concept, sans que l’on puisse savoir exactement quelle en est la cause.

Cet ouvrage étudie le phénomène du complotisme à partir de l’œuvre de l’écrivain italien Umberto Eco. La vitrine principale de ses idées sur le sujet est constituée par l’ensemble de ses romans: Eco y étudie les implications entre les croyances complotistes et certains mécanismes psychologiques et culturels ayant permis, à toutes les époques de l’histoire, d’identifier de faux cou pables en leur imputant la responsabilité du mal qui sévit dans le monde, afin de se libérer de tout remords ou de toute responsabilité.Cet ouvrage étudie le phénomène du complotisme à partir de l’œuvre de l’écrivain italien Umberto Eco. La vitrine principale de ses idées sur le sujet est constituée par l’ensemble de ses romans: Eco y étudie les implications entre les croyances complotistes et certains mécanismes psychologiques et culturels ayant permis, à toutes les époques de l’histoire, d’identifier de faux cou pables en leur imputant la responsabilité du mal qui sévit dans le monde, afin de se libérer de tout remords ou de toute responsabilité.Eco considère les théories du complot comme une «variante moderne» d’une forme d’irrationalité très ancienne, dont les principales préfigurations historiques seraient, selon lui, l’hermétisme et le gnosticisme. Mais la rationalité au nom de laquelle il condamne les théories du complot est peut-être plus irrationnelle encore que celle qu’il dénonce...