Littérature générale

0410LEO-CL-LCE-1DC

Paru le:  30-03-2019

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-314-1

Ean:  9782363923141

Prix:  20 €

Caractéristiques: 
132 pages

Genre:  Littérature générale

Thème:  Litterature

Thèmes associés: 

0410LEO-CL-LCE-4DC

Le corps dans tous ses éclats

Créatures d’un Dieu unique, Adam et Eve font un mauvais usage de la chair et leur corps devient périssable.

CHRISTIAN-LOUBET-NB

Christian Loubet, agrégé et docteur en histoire, professeur (honoraire) à l’Université à Nice­Sophia Antipolis, s’est orienté vers l’histoire des mentalités et des représentations à travers l’art plastique occidental. (A partir de cycles de conférences) il a publié trois essais aux Editions Ovadia : Les Cortèges de Vanité, L’Explosion de la Figure et La Femme fantasmée. Le corps dans tous ses éclats constituera en 2019 le 4° volet de sa recherche.

J’ai voulu réunir dans ce volume des articles et des conférences données dans différents cercles : l’Université de Nice-Sophia Antipolis, les Amis des Musées de plusieurs villes, les Assises Nationales de Sexologie, l’Association Arts et Vie. Plutôt que les disposer en « Mélanges » selon l’ancienne tradition universitaire, je les ai reliés par un fil conducteur qui s’est imposé : la représentation du Corps humain par les plasticiens modernes. Loin devant le paysage, c’est en effet le thème majeur de l’expression des arts visuels, en Occident (et non dans les autres cultures), tout au moins jusqu’à l’apparition de l’art abstrait, plus mélodieux ou décoratif qu’illustratif.J’ai voulu réunir dans ce volume des articles et des conférences données dans différents cercles : l’Université de Nice-Sophia Antipolis, les Amis des Musées de plusieurs villes, les Assises Nationales de Sexologie, l’Association Arts et Vie. Plutôt que les disposer en « Mélanges » selon l’ancienne tradition universitaire, je les ai reliés par un fil conducteur qui s’est imposé : la représentation du Corps humain par les plasticiens modernes. Loin devant le paysage, c’est en effet le thème majeur de l’expression des arts visuels, en Occident (et non dans les autres cultures), tout au moins jusqu’à l’apparition de l’art abstrait, plus mélodieux ou décoratif qu’illustratif.

Christian Loubet, agrégé et docteur en histoire, professeur à l’Université à NiceSophia Antipolis, s’est orienté vers l’histoire des mentalités et des représentations à travers l’art plastique occidental.) Après avoir proposé une vision originale de la Renaissance (Les Cortèges de Vanité) et de la modernité (L’explosion de la Figure), il a exploré les représentations de la Femme, fantasmée par les peintres au cours des cinq derniers siècles.
Désormais il élargit son propos au Corps dans tous ses éclats, depuis Adam et Eve, ancêtres mythiques et modèles, jusqu’aux inquiétants hybrides du transhumanisme – en passant par les exhibitions, les déformations, l’expression de la pudeur et de la douleur. On y retrouvera tous les grands novateurs de l’art plastique : de Rubens à Picasso, de Klimt à Bacon, de Klein à Niki de St Phalle… (Ils expriment nos inquiétudes, nos doutes et notre espoir.