A paraître

0476LEO-CB-ASP-1DC

Paru le:  30-05-2022

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-381-3

Ean:  9782363923813

Prix:  30 €

Caractéristiques: 
552 pages

Genre:  Pratique

Thème:  Medecine

Thèmes associés: 

0476LEO-CB-ASP-4DC

Alimentation, santé et performance !

Il y a certainement des avantages à une alimentation à base de plantes, comme plus d’antioxydants pour combattre le « stress oxydatif induit par l’exercice »

Agrégé d’EPS.

La plupart des gens pensent que mieux manger est simplement une question de volonté, mais la réalité est qu’il est beaucoup plus important d’être préparé, de comprendre pourquoi il faut modifier son alimentation. Les mêmes mécanismes sousjacents qui influent sur la performance athlétique (circulation sanguine, inflammation, niveaux hormonaux, etc.) affectent également la santé, y compris la fonction sexuelle, la composition corporelle, la fonction cognitive et de nombreux autres domaines qui jouent un rôle majeur dans la façon dont nous regardons, ressentons, et fonctionnons. Pour la grande majorité des gens, savoir quoi manger est carrément déroutant. Et ce n’est pas un hasard. Malgré toute la confusion, des décennies d’études des institutions de recherche les plus fiables du monde, publiées dans les revues scientifiques les plus respectées du monde, ont brossé un tableau très clair des modes d’alimentation qui ont tendance à améliorer la santé et la forme physique, et c’est toujours le doute qui l’emporte.

Les exemples historiques d’athlètes avec une alimentation à base de plantes réussis vont des gladiateurs de la Rome antique aux Indiens Tarahumara qui organisent des courses de 250 km pour le plaisir : six marathons consécutifs. Mais, ils n’ont été mis à l’épreuve qu’au siècle dernier, prétendant montrer que les athlètes qui mangeaient régulièrement de la viande montraient « de très loin une endurance inférieure » aux végétariens même sédentaires, ce qui signifie que ce n’est pas comme si les athlètes végétariens venaient de gagner parce qu’ils s’entraînaient plus dur.

A paraîtreJérôme Barrier