A paraître

0316LEO-JPM-LAA-1DC

Paru le:  10-12-2018

Editeur:  Les éditions Ovadia

Isbn:  978-2-36392-220-5

Ean:  978236392205

Prix:  20 €

Caractéristiques: 
196 pages

Genre:  Littérature générale

Thème:  Litterature

Thèmes associés: 

0316LEO-JPM-LAA-4DC

Une lettre à Antoine G.

Ou ceci n’est pas un roman

Le talent séduit, le génie dérange.

JPM-Photo-NB

Né à Mostaganem en 1927, Jean-Pierre Millecam a consacré son oeuvre à l’Algérie et au Maroc. Professeur, témoin du colonialisme et de la guerre d’Algérie, il publie, en 1951, sous les auspices d’Albert Camus, Hector et le Monstre, chez Gallimard. « Tous les livres de Millecam racontent l’éternelle tragédie à laquelle l’homme est condamné : l’Histoire. » Libération.

Sois indulgent, ami. À l’heure qu’il est, j’ai publié une quinzaine d’ouvrages. Il en reste quatre ou cinq dans mes cartons : ils espèrent un éditeur. Jusqu’ici, tout le temps que je me vouais au travail de la plume, j’ignorais ton existence, pourquoi pas ta présence ? Peut-être étais-tu là, penché sur ma tâche, haletant avec moi, ton soufe sur ma nuque. J’étais emporté par l’élan – celui de l’homme engagé dans la lutte, tel le boxeur, l’épéiste, le coureur de fond, bref un athlète, n’importe lequel. Il fallait, à ma mesure, vaincre ou mourir… Oui, je sais, j’exagère… Si peu !…

Chris Galaad, alias J-P. M. (alias le Petit crustacé), romancier consacré par la critique, vient de recevoir une lettre de refus de son éditeur, Antoine G., grand Moghol littéraire, qui fait et défait les Goncourt comme les Nobels. Or le livre en question était destiné à couronner une série de dix-huit volumes. Ce refus ampute donc une œuvre monumentale. Le Petit crustacé répond à Antoine: il ne lui reste que peu de temps à vivre: il abandonne tous ses droits d’auteur moyennant la publication de son ultime chef-d’œuvre. Il va plus loin: il en fait autant pour le reste de son œuvre. Sa lettre à Antoine reste sans réponse. Fureur de Chris… Antoine a beau être un monarque, Chris, en tant que poète ou rhapsode, en est un autre. Mais que peut faire un Petit crustacé face à un gros Calmar?

A paraîtreUne lettre à Antoine G.